Tamaryokucha supérieur

tamaryokucha-superieur-unami    Nom : Tamaryokucha supérieur

    Couleur/type : Thé vert

    Lieu de naissance : Japon – Région de Shizuoka

 

Histoire : Tamaryokucha supérieur (玉緑茶)

La feuille de ce thé vert est roulée, à la différence des Sencha où elle est pliée. Pour les adaptes des noix fraîches, vous pourrez y retrouver cette saveur mais sans les aphtes !

Ce thé est rare au Japon, seulement 4000 kilos sont produits pendant une saison.

Bienfaits :

D’après de nombreux ouvrages et études, il semblerait que le thé vert ait un rôle essentiel sur notre « bonne santé « !

Il préviendrait de certaines maladies cardiovasculaires, de certaines formes de cancer (David Servan-Shreiber en parle dans ses livres Anticancer et Guérir ). Un puissant anti oxydant présent dans le thé vert,  neutraliserait les éléments impliqués dans les maladies chroniques dégénératives.

La médecine traditionnelle chinoise, ajoute que le thé vert aiderait à maintenir un travail intellectuel en réduisant la fatigue et stimulant le système nerveux. Il permettrait de faire baisser la température du corps, d’améliorer la vue et la digestion .

Pour favoriser tous ces bienfaits, le thé vert doit être de bonne qualité et dégusté nature. L’ajout de certains « effaceurs de goût » efface les bienfaits du thé nature !

Les conseils des Filles du Thé

  • Pour choisir : Sa couleur vert sombre indique la grande qualité de ce thé ! 

service-the-vert-japonais_thumb.jpg

liqueur du tamaryokucha

feuilles infusées tamaryokucha

 

 

 

 

 

  • Pour préparer :  Compter environ 2 g pour 20 cl avec une eau à 85°C- 1 à 2 min. Verser le contenu infusé dans le bol afin que les feuilles ne soient plus en contact avec un reste d’eau. 
  • Pour déguster :  Le Tamaryokucha peut se déguster tout au long de la matinée : du matin jusqu’au déjeuner ! 

Astuces bonus

  • Infuser encore et encore : Dans la pratique japonaise, ce thé peut être infusé plusieurs fois dans la journée. 

1 réflexion au sujet de “Tamaryokucha supérieur

Laisser un commentaire