A propos

Nous sommes sœurs de cœur, d’âme, de sang et de thé ! 

A l’image de cette photo et des couleurs que nous portons, nous sommes comme le Yin et le Yang du Thé !

Bien le bonjour cher ami Thé !

Moi, c’est Juliette la cadette, avec le pull blanc et les lunettes 🙂 !

Je suis la rêveuse, un peu tête en l’air, posée et patiente, j’aime le thé, la vie et la Nature !

J’ai toujours été guidée par ma grande sœur Mylène, OK, j’avoue, gamine, j’ai même un peu copié Clignement d'œil ! C’est comme ça qu’à 8 ans, je me suis mise à l’eau aromatisée au café avec 8 sucres. Malheureusement, en ce qui concerne le thé, ma passion est restée souterraine pendant 22 ans. Le pekoe a montré le bout de son nez lors de mes études à Marseille loin de toute influence autour de 2006. 

En 2007, je m’installe en région parisienne et je fais de la boutique Quinthésens à Chevreuse, mon nouveau repère théïné. Dans LA boutique de Véronique Muesser, je découvre le monde merveilleux d’une véritable passionnée de thé et qui sait comme personne partager ce qui l’anime. Ce fut certainement la rencontre déterminante qui m’a donné l’envie d’apprendre à connaitre toutes les nuances de Thé. Je me souviens du Jardin bleu, des perles de jasmin et aussi du Milky Oolong… 

En 2010, j’ai pris de nombreux cours avec Mylène à L’école du Thé de Carine Baudry, c’est là que j’ai découvert que j’avais un nez et qu’il servait à autre chose que porter mes lunettes Clignement d'œil.

En 2013, M Sylvain Caron créateur de la Brûlerie Caron  me propose de passer de l’autre côté et de les accompagner dans leur aventure autour du thé (ceci c’est grâce à Xavier, ancien voisin devenu ami de mon blog immo). C’est à cette occasion que je crée mon auto-entreprise Juliette & ses Goûts Thé et c’est ainsi que j’ai participé à l’élaboration de la gamme Les Jardins d’Osmane.

En 2014, me vient l’idée de créer des mélanges qui racontent des histoires et particulièrement l’histoire de mes voyages. Je suis même partie au Japon pour créer mon Princesse MononoThé !

Puis en juin 2015, je propose à Mylène de nous lancer dans l’aventure du Blog guidées par notre mentor Olivier Roland ! Et on a bien l’intention de vivre la vie de nos rêves !

Et sinon, dans la “vraie vie“, je travaille dans la recherche et donc j’adore faire des liens entre la biologie et le thé, pour comprendre comment ça marche l’interaction entre toutes les petites molécules :).

Théïnément votre,

                                                                                  Juliette

Bonjour à toi !

Moi, c’est Mylène l’aînée, avec le pull noir et sans lunettes !

Je suis la créative, la bouillonnante d’idées, la grande comme le dit notre Daddy

J’ai, dans mes débuts, après l’eau chaude aromatisée au café hyper sucrée, ouvert la voie du Thé à la fratrie. En effet,  je commence par le Gun powder et le Twinning en vrac des grandes surfaces, pour ensuite  découvrir La boutique du Palais des Thés de Lille.

Je teste un certain nombre de thés sans pour autant savoir ce que je bois vraiment. Une chose est sûre, c’est que j’arrête très rapidement les plongeons de sucres dans mon mug.

Mon choix se tourne très rapidement vers des Thés verts aux notes très végétales et iodées.

J’obtiens ma carte de Théophile (dont je suis très fière à l’époque) , je reçois les bruits de palais tous les mois,..  le Palais des Thés devient un de mes repères favoris. En 2009, j’entends parler de l’Ecole du Thé. Mes parents m’offrent pour mes 34 ans, une série de journées de formations à partager avec ma sœur.  En mai 2010, les cours commencent, c’est à cette occasion que j’apprends les bases de la préparation du Thé sur les précieux conseils de Carine Baudry.

A cette époque, la découverte du Thé, est une véritable révélation. Elle m’a permise de me recentrer et d’être à l’écoute de tous mes sens, être ici et maintenant, être dans l’instant Thé. Une formidable expérience qui devient très vite une passion.

C’est aussi, à cette époque,  que je franchis le seuil de la maison Georges Cannon et fais, par la même occasion, la rencontre d’Olivier Leclercq (Tamaruya). Le Gyokuro entre dans ma vie et dans ma nuit… Il n’en sortira plus !

Grâce à Juliette, je découvre les Wulong peu oxydés,… petit à petit la voie du Thé s’élargit. Je m’aperçois que j’apprécie des Thés différents en fonction des moments de la journée, des saisons, des mets qui les accompagnent, …

J’acquière une expérience complémentaire dans une Maison Traditionnelle de Thé pendant 10 mois en 2016.

Aujourd’hui, j’ai le nez dans la tasse, ou la théière et je n’ai pas l’intention d’en sortir… donc … pas fini d’entendre parler de moi et de nous !

A bientôt,

                                                                            Mylène

Afin de vivre une super aventure entre sœurs et de la partager avec vous, nous nous sommes lancées dans l’aventure du blogging et des Filles du Thé en juin 2015 ! Notre but est d’aider un maximum de personnes à trouver thé à sa tasse et à profiter de tous les bienfaits de cette boisson millénaire !

Une question ? Besoin d’un conseil ? Contactez- nous via le formulaire ci-dessous, nous vous répondrons avec plaisir !

Pour information

La marque “Les Filles du Thé” est déposée et tout le contenu sur le blog est protégé.

Affiliations : Nous touchons une petite commission si vous passez par nos liens pour l’achat de certains produits. Cela nous aide à entretenir le blog et cela ne change en rien le prix du produit proposé. Merci si vous le faites ! 🙂