the-blanc-les-filles-du-the-1

Le Thé Blanc : Qui est-il?

Bonjour à vous nos très chers Ami(e)sThé !

Nous avons décidé de découvrir ce qui se cache sous ce grand manteau … blanc.

Une couleur qui n’en n’est pas et qui fait tout de même partie de celles que l’on associe au Thé !

aiguilles-d-argent-les-filles-du-the-pivoine-blanc-the-les-filles-du-the

aiguilles d’argent photo de Abelke- pivoine blanche photo de Makamuki

Le Thé Blanc : qui est-il, d’où vient-il ?

Le Thé Blanc très apprécié sous la dynastie des Song (960-1279), est bien moins répandu de nos jours.

Les Thés blancs sont une spécialité du nord de la province de Fujian en Chine, près de la ville de Zheng He. Aujourd’hui, la production de ce thé est presque exclusivement réservée à l’exportation vers les pays occidentaux. En Asie, cette couleur de thé reste encore prisée à Macao, Canton et Hong Kong. Des planeurs indiens et sri lankais se sont essayé à ce type de fabrication qui est restée sans succès.

terroir-the-blanc-les-filles-du-the

Photo tirée de Tea Sommelier

Deux sortes de Théiers sont utilisés pour la fabrication du Thé Blanc :

– le Da Bai (grand blanc) considéré comme le meilleur pour ses grandes feuilles et longs bourgeons.

– le Xiao Bai Cha,  pour ses feuilles plus petites et ses petits bourgeons.

Appelé le “Thé des paresseux” par les fabricants chinois, pour son procédé de fabrication “trop simple”. Ce Thé demande, néanmoins,  une transformation très délicate qui dépend de plusieurs facteurs climatiques incontrôlables.

Le Thé Blanc remporte un franc succès auprès des occidentaux à travers l’image précieuse et pleine de subtilités qu’il véhicule. En Asie, l’engouement de la dynastie Song est révolue… il n’a plus la faveur des amateurs de Thé.

Le Thé Blanc, une fabrication pour les “Artistes  Paresseux”. 

“Thé des paresseux” peut-être  mais transformation la plus délicate de toutes les couleurs de thé…

Pour obtenir un Thé Blanc, les feuilles, après la récolte en avril, subissent  2 étapes de transformation : le flétrissage et la dessiccation. Le Thé Blanc à la différence du Thé Vert ne subit pas de désenzymage.

1. Le Flétrissage

Le flétrissage à l’air libre (entre 52 et 60 heures)  est difficile voir impossible à contrôler. Chaleur et humidité, très variables à cette période, obligent le planteur à anticiper les conditions climatiques pour adapter le moment de la récolte.

Aujourd’hui, le flétrissage se fait, de plus en plus couramment dans des salles à température contrôlées (30 à 32 °C) et ventilées. Le phénomène d’oxydation reste très lent faute de manipulation des feuilles.

Après cette étape, les feuilles ne renferment plus qu’entre 5 et 7 % d’eau.

2. La Dessiccation

Les feuilles subissent, ensuite, une dessiccation, pendant une trentaine de minutes,  dans un séchoir à air chaud afin d’éviter une augmentation de l’humidité.

Les feuilles sont, ensuite, triées puis, emballées.  La plupart d’entre elles arriveront dans nos tasses occidentales… Pour le plus grand plaisir d’une dégustation pleine de subtilités…

Les deux Thés Blancs, la règle se poursuit…

2 étapes de fabrication et 2 noms…

Les Thés Blancs sont au nombre de 2 :

– le Bai Hao Yin Zhen “Aiguilles d’Argent”

–  le Bai Mu Dan “Pivoine Blanche”

1. Le Bai Hao Yin Zhen : Les Aiguilles d’Argent

aiguilles-d-argent-seches-les-filles-du-the

Les Aiguilles d’Argent, récoltées à partir du mois d’avril,  une seule fois par an pendant 2 à 3 jours, est l’un des thés les plus chers du monde. Thé uniquement composé de bourgeons duveteux, argentés et droits auxquels il doit son nom.

2. Le Bai Mu Dan : “Pivoine Blanche”

the-blanc-les-filles-du-the-1the-blanc-les-filles-du-the-bai-mu-danbai-mu-dan-bio-les-filles-du-the

Originaire du district de Jingyang, c’est dans le village de Dong Ping qu’il naquit. Plus connu et répandu que le Bai Hao Ying Zhen, il provient du théier Da Bai Cha. Il en existe 5 qualités dont la meilleure est produite avant la fête de Qing Ming (le 5 avril).

Le Bai Mu Dan ou “Pivoine Blanche” est un thé composé de feuilles de toutes sortes à l’état naturel  (bourgeons argentés, souchong, première et deuxième feuilles, tiges), qui subiront une légère oxydation naturelle.

Il existe d’autres variétés de thés blancs moins connues et très difficiles à trouver : Xiao Bai Cha, Xue Cha, Shui Xian Bai …

aiguilles-d-argent-perce-neige-les-filles-du-the    A suivre…

Sources : Tea Sommelier, François Xavier Delmas, Mathias Minet – le guide Théophile – Le Thé , Nadia Bécaud

2 réflexions au sujet de “Le Thé Blanc : Qui est-il?

  1. Bonjour,

    Très bel article sur le thé blanc. Afin d’ajouter un peu d’eau au moulin, voici quelques infos supplémentaires.

    En plus du comté de Zheng He, il y a également le comté de Fuding qui produit de grandes quantités de thé blanc, il y a aussi la province du Guangxi qui produit un peu de thé blanc, mais il est plus difficile d’en trouver.

    En plus des deux sortes de thés blancs mentionnés, il y a également le Shou Mei, le Gong Mei, le new craft white tea et le jasmine dragon pearl (qui peut également être fait à base de thé vert).
    Le thé blanc est également produit en galettes (comme le Pu Erh).
    Autre point également méconnu du grand public, bien stocké, le thé blanc se conserve de nombreuses années et ne perd en rien ses qualités (mais il évolue).

    Concernant le Silver Needle (aiguilles d’argent), il peut déjà être récolté aux alentours de la 3ème semaine du mois de mars (tout dépend du temps).
    Le Bai Mu Dan, sera également récolté avant Qing Ming, mais son grade dépendra également de la quantité de bourgeons que le thé contient, ainsi que de la taille des feuilles. Un grade inférieur de Bai Mu Dan aura très peu de bourgeons et des feuilles plus développées, même si cela reste les 1ère et 2ème feuilles.
    Idem pour le Gong Mei, le Shou Mei, et le new craft white tea, qui est également beaucoup plus oxydé que les autres sortes de thés blancs (env. 30% au lieu des 5% habituels).

    Le thé blanc est également très bon pour la santé, mais là, c’est une autre histoire…

    • Bonjour Petit Gaiwan et un immense merci pour ces informations complémentaires!
      Nous avons pu visiter ton univers et visualiser les thés blancs abordés dans le commentaire… magnifiques !
      Au plaisir pour tous compléments d’informations !

Laisser un commentaire