aiguilles-d-argent-les-filles-du-the-the-blanc

Le Thé blanc, comment profiter de toutes ses subtilités ?

Bonjour à Vous, Nos très Chers Ami(e)s Thé !

Voici comment plonger dans ce magnifique breuvage … et profiter de tous ses bienfaits sensoriels.

aiguilles-d-argent-les-filles-du-the - the blanc

 

Une préparation pleine de délicatesse pour le Thé Blanc !

1 – Le Bai Hao Yin Zen (les aiguilles d’argent) demande une très grande attention lors de sa préparation afin de préserver les précieux bourgeons. Préférez une eau de source et proposez lui une température de 80°C environ afin de préserver les précieux bourgeons de la brulure ! Sa faible densité demande une double dose de thé habituel ! Le temps d’infusion sera inversement proportionnel à la quantité déposée dans la tasse ou la théière. Il n’excèdera pas 5 minutes.  Plusieurs infusions sont possibles.

the-blanc-les-filles-du-the-aiguilles-d-argent (2)20170224_120130

L’infusion des aiguilles d’argent est onctueuse, délicatement fleurie et sucrée, sa liqueur très légèrement dorée.

aiguilles-d-argent-les-filles-du-the - the blanc

2 – La cueillette du Bai Mu Dan  se compose d’un bourgeon duveteux et argenté, accompagné de 2 feuilles variant du vert au brun clair.

L’infusion est douce, ronde et fleurie. Une liqueur légèrement dorée avec des arômes de fruits murs résultent de ces quelques minutes de baignade dans une eau à environ 85 °C . A la fois léger et très riche en théine, sa finesse est inégalable.

bai-mu-dan-bio-les-filles-du-theinfusion-the-blanc-les-filles-du-the  the-blanc-les-filles-du-the-infusion

Les Thés Blancs sont très pauvres en tanins, ce qui nous permet une infusion plus longue ou plusieurs bains…

La préparation des 2 Thés Blancs

Afin de préserver ces deux thés très délicats, de profiter, de leur bienfaits, de  leur magnifique liqueur et de leurs arômes, la tasse à couvercle traditionnelle chinoise (Gaiwan ou Zhong) est de mise. Si le maintien du couvercle n’est pas votre spécialité, une petite théière en porcelaine, vous ravira !

the-blanc-les-filles-du-the-1      theiere_the-blanc-les-filles-du-the

Gaiwan ou Zhong                       Théière en porcelaine

photos des Filles du thé et de Karolyn83

Pourquoi boire du thé blanc et comment l’accompagner ?

Appelés par les Chinois “thés rafraichissants”, ils auraient la propriété de faire baisser la température de notre corps pendant les périodes de canicule ou en cas de fièvre. Particulièrement désaltérant, on lui prêterait aussi des vertus pour son efficacité sur la peau en tant que reconstituant des tissus. Appelé “Thé pour la beauté”, il serait utilisé en poudre dans certaines crèmes de soin.

Il serait aussi bénéfique pour la régularisation de notre système urinaire pour ses fonctions drainantes. Présenté comme un puissant antioxydant, il contiendrait 3 fois plus de polyphénols que le Thé vert !

L’été, le Thé blanc se marie très bien avec nos très belles salades de fruits…

Thé Blanc + Salade de fruits

liqueur-the-blanc-les-filles-du-the   les-filles-du-the-salade de fruits

Photos des filles du Thés et de Méditations

Le Thé Blanc : à quoi s’attendre à la dégustation ?

Un profil végétal et boisé et des notes pleines de subtilités…

A la dégustation d’un Thé blanc, vous retrouverez des notes de miel, de foin, de vanille, de bois ciré et d’osier…

notes-vanille-les-filles-du-the-the-blancnote-miel-lesfilles-du-the-the-blancnote-osier-les-filles-du-the-the-blancnote-foin-the-blanc-les-filles-du-the

Photos de Ritual, 821292, Pezibear, Pexels.

Pas besoin de canicule ou d’avoir la fièvre pour profiter de cette magnifique couleur de thé ! Bien préparés, les Thés Blancs, pour les plus délicats, vous ravirons les papilles et tous vos sens…

Belles dégustations !

Les Filles du Thé

sources : Nadia Bécaud – le Thé, François Xavier Delmas et Mathias Minet – Tea Sommelier. Le petit Gaiwan

Laisser un commentaire