mini-galettes-les-filles-du-the-pu-er

Le Pu Er | Comment le préparer pour profiter de tous ses bienfaits pour la santé?

 

Bonjour à Vous,  cher(e)s ami(e)s Thé !

Cet article vient compléter celui sur le Pu Er, Qui est-il ? Il est question de découvrir les différents types de préparations de ce Thé Sombre qu’est le Pu Er…

Le Pu Er, …en vrac, en galette, en brique ou en nid, …

Ce Thé sombre ou noir, a la particularité de se trouver sous différentes formes : en vrac ou compressé.

pu-er-vrac-les-filles-du-the5

Ancienne tradition de fabrication (VIIe), le Thé compressé, permettait une longue conservation et une plus grande facilité de transport. C’est dans ce conditionnement que le thé supportera le mieux le vieillissement puisque c’est aussi le seul Thé qui bonifie avec le temps.

On le trouvera sous forme de galettes “Bing Cha” qui se caractérisent par une forme ronde, de briques “Zhuan Cha” dont la forme est rectangulaire, ou de nids “Tuo Cha”, petits et ronds avec un creux central.

galette-puer-les filles du thé

galettes-de-puer-les-filles-du-themini-galettes-les-filles-du-the-pu-er

Galettes et minis galettes de Terre de Chine, photo des Filles du Thé et  163lhf

Les outils pour consommer le Pu Er?

Le Pu Er en vrac peut être préparé dans une théière “normale” ou un mug, à l’occidental.

mug-pu-er- les-filles-du-thé-l-etoilerie            

                                                                                         Le mug de l’étoilerie

Pour les galettes ou les briques, un poinçon ou couteau à Pu Er permet de détacher la quantité de thé voulue. Le Pu Er, dans la tradition, se prépare en utilisant la méthode du Gong Fu, qui consiste à rincer les feuilles et jeter la ou les 2 premières infusions. Les infusions pourront se succéder en augmentant le temps d’infusion.

rincer-les-feuilles-de-pu-er-les-filles-du-thegon fu-puer-les-filles-du the

Rinçage de feuilles et service à Gong Fu Cha, photo de Kawashimansk et des Filles du Thé

C’est prouvé, le Pu Er est bon pour la santé !

En 1980, une étude, menée par le professeur Jacotot prouva que l’absorption de 3 tasses de Pu Er, Tuo Cha du Yunnan, par jour, faisait baisser le taux de cholestérol, triglycérides, et d’acide urique dans le sang. Conclusions confirmées par d’autres études menées en France et en Chine.

Nous vous en dirons un peu plus dans le prochain article sur le Pu Er…

Même sur qualité rime avec Thé, le Pu Er nous demande de garder les yeux ouverts !

Pour faire face à une demande croissante, des productions ont été réalisées à base de feuilles de théiers provenant d’autres provinces que celles d’origine. La qualité du Pu Er en a été altérée. C’est aussi pour cette raison que certains Pu Er se trouvent à des prix plus abordables.

Une question s’est posé sur l’hygiène quant à la fabrication du Pu Er cuit, et à la prolifération des bactéries lors de la fermentation. C’est aussi, pour cette raison,  qu’il est vivement conseillé de l’infuser avec une eau proche de l’ébullition, 100°C, pour le thé en vrac et de rincer les feuilles, une ou deux fois, avant la ou les infusions pour le service traditionnel.

La préparation du Pu Er n’a, maintenant,  plus de secret pour vous, si vous avez des questions et des commentaires, nous sommes là pour vous répondre !

A très bientôt, les Ami(e)s Thés!

Les Filles du Thé

Laisser un commentaire