3/12 : Les Filles du Thé à Bruxelles : Bai mu dan et Pu Er à La Mercerie

Bonjour à tous,

Pour ce 3e volet de notre challenge “2 Thés dans 1 salon”, nous avons choisi de vous emmener à Bruxelles.

Pourquoi les Filles du Thé à Bruxelles ?

Profitant du fait que l’une de nous se soit récemment installée en Belgique, nous sommes parties à la découverte des salons de thé de la capitale de nos chers voisins belges.

LesFillesduThe-Bruxelles

Ah Bruxelles ! Quelle superbe ville surréaliste où règne une ambiance festive et chaleureuse ! Nous comprenons bien pourquoi Bénabar voulait offrir ce joyau à Noël à sa belle !

Mais nous ne perdons pas de vu notre objectif, nous partirons à la rencontre du Manneken Pis, de la Jeanneke Pis et du Zinneke Pis une autre fois car l’heure est à l’instant thé ! Clignement d'œil

Pourquoi nous avons choisi “La Mercerie” ?

Sachant que la maison de thé traditionnelle Unami a une sœur bruxelloise, nous aurions pu choisir la facilité et nous ruer au 97 rue Bailli ! Mais non ! Curieuses, nous avons préféré nous laisser surprendre !

Et quelle fantastique surprise qu’est “La Mercerie” ! Situé entre le musée d’Ixelle et la place Flagey, ce salon de thé nous a ouvert les portes d’un monde enchanté ! Nous vous invitons à découvrir l’article que nous lui avons consacré :

lesFillesduThe-LaMercerie

 

“La Mercerie” : Un salon enchanté à Bruxelles

 

 

Pourquoi nous-sommes nous laissées tenter par un Bai mu dan et un Pu er ?

“Les sanglots longs des violons de l’automne, blessent nos cœurs d’une langueur monotone”

En cette saison où les vers de Paul Verlaine nous guettent,où les jours rétrécissent, où les arbres revêtent leurs couleurs de feux, où les champignons partent à la conquête des sous-bois, où les fruits à coques ont la côte … Quoi de mieux que de se réchauffer aux notes gourmandes de l’automne à travers ces deux thés : Bai mu dan & Pu er bio ?!

Voici les deux fiches de dégustation qui leur sont dédiées :

pu-er-Unami.jpg

 

Pu er

 

bai-mu-dan-unami.jpg

 

Bai mu dan

 

Laisser un commentaire